Loi d’orientation des mobilités : intervention de Michel Vaspart en discussion générale lors de la nouvelle lecture

Lors de la séance publique du mardi 5 novembre 2019, le Sénat examinait en nouvelle lecture, après l’échec de la Commission mixte paritaire, le projet de loi d’orientation des mobilités. Michel Vaspart est intervenu au cours de la discussion générale au nom du groupe Les Républicains et a regretté le manque d’envergure et de financement du texte.

Le Sénat a finalement rejeté le texte par le vote d’une motion tendant à opposer la question préalable dès l’issue de la discussion générale, sur proposition du rapporteur du texte Didier Mandelli.

Débat sur le régime de la catastrophe naturelle : intervention de Michel Vaspart

Lors de sa séance publique du 29 octobre 2019, le Sénat a débattu des conclusions du rapport rendu par la Mission d’information relative aux risques climatiques et intitulé « Catastrophes climatiques : mieux prévenir, mieux reconstruire ». Cette Mission était présidée par Michel Vaspart qui a ouvert le débat en séance.

Sauvetage en mer en Polynésie française : Michel Vaspart et Lana Tetuanui interpellent la ministre des Outre-mer

A l’occasion de l’audition d’Annick Girardin, Ministre des Outre-mer, par la Délégation sénatoriale aux Outre-mer, le 17 octobre 2019, Michel Vaspart et Lana Tetuanui, Sénatrice de la Polynésie française, ont attiré son attention sur la situation précaire des sauveteurs en mer en Polynésie française et sur la nécessité d’obtenir le canot tout-temps promis depuis longtemps par l’Etat.

« Catastrophes climatiques : Mieux prévenir, mieux reconstruire » : rapport de la Mission d’information sur la gestion des risques climatiques

La mission d’information du Sénat sur les risques climatiques a rendu public son rapport, intitulé « Catastrophes climatiques : mieux prévenir, mieux reconstruire », le mardi 9 juillet 2019.

Face à l’intensification et à la multiplication des phénomènes climatiques extrêmes, la mission constate que le système d’indemnisation est opaque et incompréhensible pour de très nombreux sinistrés et que la politique de prévention reste insuffisante. Afin de relever le défi du changement climatique, le rapport propose 55 recommandations, pour rendre nos régimes d’indemnisation plus justes et transparents, développer une vraie culture du risque, donner aux élus locaux et aux particuliers les moyens de réduire leur vulnérabilité et mieux protéger les agriculteurs face aux aléas climatiques.

Comme le rappelle Mme Nicole Bonnefoy, rapporteure :  » Le rapport a été adopté à l’unanimité, ce qui témoigne de la pertinence de nos constats et propositions, guidés par le seul souci d’améliorer la prévention des risques et l’indemnisation des catastrophes climatiques pour les sinistrés, qui nous alertent depuis plusieurs années sur ce sujet« .

Selon M. Michel Vaspart, président : « Les travaux de la mission ont été particulièrement riches, avec plus d’une trentaine d’organismes auditionnés, une consultation en ligne et plusieurs déplacements de terrain. Le rapport établit des constats forts et formule des recommandations concrètes pour améliorer la résilience de notre pays face aux catastrophes climatiques« . 

A télécharger :

Le rapport :
http://www.senat.fr/rap/r18-628/r18-628.html

La synthèse :
http://www.senat.fr/fileadmin/Fichiers/Images/redaction_multimedia/2019/2019-Documents_pdf/20190709_MIRC_-_synthese_4_pages.pdf

L’infographie : 
http://www.senat.fr/fileadmin/Fichiers/Images/redaction_multimedia/2019/2019_Infographies/20190709_MIRC_infographie.pdf