Edito de Pleudihen Village du 24 décembre : Joyeux Noël

Diner36-2

Dans quelques jours, Noël et le 1er de l’An pointeront leur nez pour tout à la fois clore une année que l’on a vite envie d’oublier et ouvrir une nouvelle année qui, nous l’espérons tous, effacera les mauvais souvenirs de la précédente.

Malgré tout, Noël est l’occasion pour beaucoup de familles de se retrouver, autour des enfants, petits-enfants, parents et grands-parents. Ce moment est important.

L’origine était bien entendu cultuelle autour de la Nativité. Beaucoup sont attachés à cette tradition et à cette croyance. D’autres moins, ou pas du tout. Mais le besoin de se retrouver à cette période, de décorer sa maison, de voir s’illuminer sa ville, d’entendre des chants de Noël, d’entendre les cloches de nos villes et de nos villages retentir dans la nuit du 24 décembre, nous démontre qu’au-delà du cultuel, il y a une dimension devenue culturelle. Oui, nous sommes dans une civilisation dans notre pays où les racines sont profondément judéo-chrétiennes. Le nier serait une erreur voire une faute.

Chacun bien entendu est libre de croire et pratiquer ou non. Je veux simplement rappeler qu’une grande majorité d’hommes et de femmes, croyants ou non, pratiquants ou non, sont attachés à leur église même s’ils n’y pénètrent que très rarement.

Je viens de voir à nouveau l’enthousiasme de la population de Ploubalay lors de l’inauguration des travaux de restauration de l’église comme d’ailleurs cela avait été le cas à Pleudihen, il y a quelques années.

N’ayons pas honte de ce que nous sommes. Vive Noël !

Je vous souhaite le meilleur Noël possible et malgré pour certains les moments difficiles, que la joie de Noël soit dans vos cœurs.

Michel VASPART

Sénateur-Maire de Pleudihen-sur-Rance