Editorial de Pleudihen Village du 8 juillet 2016 : Pourquoi je démissionne de ma fonction de Maire

IMGP7121

Depuis 1992, j’ai l’immense honneur d’être le 1er Magistrat de notre commune. Elu depuis 1983, cela fait 35 années consécutives que j’essaie d’être à la hauteur de la tâche que vous m’avez confiée. Etre Maire de Pleudihen-sur-Rance est non seulement un honneur, mais une responsabilité et une disponibilité de tous les instants.

Le 29 septembre 2014, j’ai eu également l’honneur d’être élu Sénateur de la République française pour le département des Côtes-d’Armor. C’est aussi un engagement et une responsabilité, peut-être encore plus forte qu’auparavant, tant la situation de notre pays est tendue et empreinte de beaucoup d’interrogations et d’incertitudes.

Depuis 1993, nous sommes également très impliqués dans le fonctionnement de notre intercommunalité qu’est Dinan Communauté.

Ces 3 mandats que j’exerce aujourd’hui sont lourds et la loi sur le non-cumul, qui s’appliquera en 2017, m’imposera de renoncer à certains d’entre eux.

J’avais d’autre part annoncé en 2014 que ce serait mon dernier mandat de Maire.

Il est donc venu le moment où une nouvelle génération aura la responsabilité de reprendre la gestion et l’animation de notre commune.

Bien entendu, je resterai Conseiller municipal et compte bien apporter jusqu’à 2020 mon expérience, mes réseaux, voire des financements pour nos projets communaux.

Je me sens, avec mes collègues aînés de notre Conseil municipal, la responsabilité d’aider, d’informer, d’introduire dans les réseaux notre jeune génération pour qu’elle puisse être très opérationnelle le plus rapidement possible.

Aujourd’hui, la gestion d’une commune, d’une intercommunalité, est beaucoup plus complexe depuis quelques années. Les structures sont multiples tant pour les collectivités que les services de l’Etat.

Ma démission du mandat de Maire interviendra à la fin du mois de septembre 2016. Pour cette occasion, je vous inviterai toutes et tous à la salle des fêtes.

C’est pour moi une décision sage, mais difficile tant cette commune et vous tous faîtes partie de moi-même. Mon implication depuis 1992 est totale, intense.

J’aime profondément cette commune à qui j’ai beaucoup donné, mais qui m’a tant apporté.

Pour celle et ceux qui partent, je leur souhaite de très belles vacances, et bon courage à ceux qui travaillent.

 

Bel et bon été à toutes et à tous

 

Le Sénateur-Maire,

Michel VASPART