Michel Vaspart interroge la Ministre de la Santé à propos de la désertification médicale et des médecins généralistes

Question écrite n° 13552 de M. Michel Vaspart (Côtes-d’Armor – UMP)
publiée dans le JO Sénat du 06/11/2014 – page 2463

M. Michel Vaspart attire l’attention de Mme la ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes sur une annonce qu’elle avait faite fin 2012 d’une garantie de salaire annuel de 55 000 euros (4 600 euros par mois) pour deux cents « praticiens territoriaux de médecine générale ». Cette annonce était alors présentée comme une solution à la désertification médicale.
Elu d’un département concerné par ladite désertification, il est très intéressé par toutes les solutions disponibles et s’étonne que deux ans plus tard, le contrat de praticien territorial de médecine générale ne soit toujours pas opérationnel.
En mars 2014, un arrêté fixait le nombre de ces contrats et début avril 2014, un nouvel arrêté a fixé la répartition géographique, créditant la région Bretagne de vingt contrats.
Il souhaiterait savoir pour quelles raisons la mise en place du dispositif a tant tardé. Il souhaiterait également que lui soient rappelés les principaux mécanismes d’aide au financement des maisons de santé pluridisciplinaires, créées en 2005 et dont l’efficacité est avérée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.