Archives par étiquette : Environnement

Actu-environnement.com : « Loi Logement : le Sénat introduit de nouvelles dérogations à la loi Littoral »


Loi Logement : le Sénat introduit de nouvelles dérogations à la loi Littoral

Lors des discussions au Sénat en première lecture du projet de loi logement (Elan), les parlementaires ont introduit différentes dérogations à la loi Littoral. Détails des mesures adoptées.
28 16:50:23/08/2018 –
Lire l’actu

© Actu-Environnement
 

Michel Vaspart cosignataire de la lettre ouverte à Nicolas Hulot suite à la décision du gouvernement d’autoriser l’importation de 300.000 tonnes d’huile de palme pour produire des biocarburants

Lettre ouverte du sénateur Jean Bizet à Monsieur Nicolas Hulot, Ministre d’État, Ministre de la Transition écologique et solidaire

Monsieur le Ministre d’État,

Nous avons l’honneur de vous faire part de notre plus grand étonnement en apprenant l’autorisation que vous avez accordée au Groupe Total pour exploiter 300 000 tonnes d’huile de palme importée pour produire des biocarburants dans son usine de La Mède, dans les Bouches-du-Rhône.

Cette décision nous apparaît en effet fort éloignée de vos engagements et de l’ambition environnementale qui forgeait votre personnalité politique. Continuer la lecture

Barrage de la Rance : Michel Vaspart obtient de Ségolène Royal un accord de principe afin que le prix de l’électricité sortant du barrage intègre le coût de la gestion des sédiments

Dans le cadre de la gestion des sédiments, nous savons que les fonds publics sont difficiles à obtenir.

Il y avait donc lieu d’obtenir de la part de la ministre de l’Environnement, qui était auditionnée mercredi soir au Sénat, un accord de principe afin que le prix de l’électricité sortant du barrage ne soit pas assujetti au  prix du marché mais puisse bénéficier du prix d’un équipement de développement durable permettant ainsi de dégager des moyens pour financer une partie de l’opération.
J’ai obtenu cet accord de principe.

Une Inspection va avoir lieu, dont la ministre a signé l’ordre de mission. Le but est de moins solliciter les collectivités locales qui sont, chacun le sait, actuellement, autant que l’Etat, dans des situations financières délicates.